prof d'espagnol, viens visiter ce blog !

Ce blog a été créé pour les professeurs d'espagnol, nouveaux et anciens... et se veut interactif ! Vous y trouverez des propositions de cours, des pistes, des documents... Chacun est convié à donner son avis en laissant un commentaire.

N'hésitez pas non plus à partager votre travail en l'envoyant à delphinerouchy@yahoo.fr. C'est de cette façon que le blog s'enrichit au quotidien !!

Vous pouvez aussi retrouver des exercices interactifs, des dossiers, des vidéos et d'autres pistes de travail sur le site
des quichotteries

Une question? Un besoin? Rejoignez notre groupe de discussion
Les quichotteries

RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL

lundi 3 juillet 2017

Rutina de Superlópez

Vous rêviez tous de connaître le quotidien d'un super-héros ? C'est chose faite avec Superlópez !


source : http://verne.elpais.com/verne/2016/02/25/articulo/1456398237_863704.html 

Pour le point culturel :

"Superlópez es un vulgar y corriente Superhéroe con todos los poderes, superpoderes y extrapoderes que los señores López sueñan poseer como contrapartida de sus diarias frustraciones. Es el mismo López, Gómez, Rodríguez, del colmado, del estanco, de la oficina, de la peluquería, etc... En suma, que Superlópez somos todos. Pero... ¡cuidado! Cuando queramos surcar velozmente los contaminados aires de nuestra ciudad, debemos tener muy presente que es la imaginación quien vuela, no nosotros..."
Oye Mira Nº6, 1981.

Superlópez se crea como una parodia de Supermán y los superhéroes norteamericanos pero pronto se convierte en algo más que eso donde hay cabida para la crítica a la sociedad desde un humor surrealista en el que las situaciones cotidianas se llevan al extremo del absurdo. Aunque los orígenes de Superlópez se remontan a 1973, el nº1 de la serie regular de álbumes Olé! aparece en 1979. El dibujante JAN (Juan López Fernández) es el padre de la criatura aunque los tres primeros números contaron con los guiones de Efepé (Francisco Pérez Navarro).
https://www.cachislamar.com/home.htm 

Carita de buena - Efecto Pasillo

En voici une chanson qui fait danser ! J'adore !
Et en plus je la trouve super (associée avec le clip vidéo) pour travailler le présent progressif que perso j'arrive jamais à caser !
1. On le découvre dans les paroles de la chanson (voir fiche)
2. On l'utilise en revisionnant le clip (avec arrêts sur images). Et hop, le tout est joué !

¿Qué os parece?





Yo Contigo, Tú Conmigo - Morat / Álvaro Soler

Eh voilà je pense avoir trouvé la chanson de la rentrée pour mes 3e !
Une chanson entraînante avec laquelle on peut faire une belle reprise du présent de l'indicatif ! Et puis le message qui est passé est très positif !




dimanche 2 juillet 2017

Presentaciones

Oh oh, j'ai trouvé là un petit bijou ! Maintenant je me demande juste si le contexte de départ ne va pas poser problème pour des petits chatons de 5e ? Mais pour des plus grands pourquoi pas ! En revanche, si on ne passe que la 2e partie tout va bien !


Mi Futuro Yo

Quedan pocos días… ¡Cómo mola !



jeudi 29 juin 2017

REPORTEROS - Packs Numériques

Bonne nouvelle pour ceux qui veulent s'y coller au plus vite !

Les packs numériques enseignant de Reporteros 
seront bientôt disponibles !
Les packs numériques enseignant de Reporteros 4e et de Reporteros 3seront en ligne dès le 11 août sur la plateforme pédagogique de Maison de Langues Espace Langues !

Vous pourrez donc disposer gratuitement de tous les éléments de la méthode :
- le livre de l’élève en version vidéoprojetable,
- le cahier d'activités en version vidéoprojetable, interactive et autocorrective,
- tous les fichiers audio,
- toutes les vidéos,
- le livre du professeur en version pdf.

Ces packs resteront en ligne dans leur intégralité jusqu’au 28 août, date à laquelle ils seront disponibles à la vente sur le site du KNÉ.

Pour toute question à l’adresse espagnol@emdl.fr.

mercredi 28 juin 2017

Retahílas : histoires en chaîne

Je viens de trouver ces petites histoires en chaîne très bonnes pour la mémoire !!







Trabalenguas en Karaoké

Oh oh oh, je vois déjà la tête de mes loulous devant ce truc ! Et ne me dites pas que vous n'allez pas essayer 😜


Decir la Hora

Florence a trouvé cette vidéo explicative que je trouve très bien faite.



Merci Florence !

lundi 26 juin 2017

Cambio Climático

Voici une petite vidéo toute simple qui montre les bons gestes pour préserver notre planète.
Pour travailler l'obligation, l'impératif...


Sagrada Familia - Objetivo 2026

Voici une spectaculaire vidéo qui nous montre ce que deviendra (enfin !!) la Sagrada Familia lorsqu'elle sera terminée !


jeudi 22 juin 2017

Los Cocos - Rubén Rada

Jolie chanson de cet artiste Uruguayen toute douce et dansante et surtout formidable pour le rythme des mots en espagnol. Je vous propose les paroles avec les syllabes accentuées soulignées pour que les élèves puissent s'entraîner !


Mira mo baila Carolina
no parece una argentina
cuando sale a candombear

Mira mo goza la chilena
se le ve la cordillera
En los pasos que ella da

Todos los vecinos ya se arriman.
El ambiente es caliente con el fuego pa´templar.

Pronto llegarán las elecciones
y al compás de los tambores
democracia y blablablá.

Los cocos ríen y bailan
Los cocos cantan y sueñan

Los cocos ríen y bailan
Los cocos cantan y sueñan

Los cocos ríen los cocos bailan
Los cocos ríen los cocos bailan
Los cocos ríen los cocos bailan

El Emigrante - Celtas Cortos

Retrouvée aussi dans mon bazar cette chanson de 1996... terriblement d'actualité ! Géniale !!

Entre autres on a un lexique riche de contraires : riqueza/miseria, mentiras/verdades, distintos/iguales..., plusieurs formes de phrases exclamatives, le futur, etc.





Esta es la vida del emigrante
del vagabundo del sueño errante.
Coge tu vida en tu pañuelo
con tu pobreza tira pa'lante.

Si encuentras un destino
si encuentras el camino
tendrás que irte a ese lugar
el polvo del camino
cubre tu rostro amigo
con tu miseria a ese lugar.

Un dios maldijo la vida del emigrante
serás mal visto por la gente en todas partes
serás odiado por racistas maleantes.
y la justicia te maltrata sin piedad.

Todos hermanos. Todos farsantes
hacen mentiras con las verdades
buscas trabajo y tienes hambre
pero no hay sitio pa'l emigrante.

Si encuentras un destino
si encuentras el camino
tendrás que irte a ese lugar
el polvo del camino
cubre tu rostro amigo
con tu miseria a ese lugar.

Un dios maldijo la vida del emigrante
serás mal visto por la gente en todas partes
serás odiado por racistas maleantes.
Y la justicia te maltrata sin piedad.

La tierra de occidente, ya no tiene vergüenza,
arrasa nuestra tierra, nos roba la riqueza
¡Qué bien se come de restaurante!
¡Cuánta miseria pa'l emigrante!
¡Qué bien se come de restaurante!
¡Cuánta miseria pa'l emigrante!

Nuestros hijos se mueren.
Estómago vacío. Tú lo ves por la tele
después de haber comido.
Nuestros hijos se mueren.
Estómago vacío. Tú lo ves por la tele
después de haber comido.

¡Qué bien se come de restaurante!
¡cuánta miseria pa'l emigrante!
¡qué bien se come de restaurante!
¡cuánta miseria pa'l emigrante!

Un dios maldijo la vida del emigrante
serás mal visto por la gente en todas partes
serás odiado por racistas maleantes.
Y la justicia te maltrata sin piedad.

Somos distintos, somos iguales.
Pero en la calle nadie lo sabe.
Pan para todos. Tenemos hambre.
Pero los ricos no lo comparten.
Somos distintos
somos iguales.

Yo me llamo Cumbia

J'adore cette chanson, véritable hymne à la Colombie, retrouvée au hasard d'un rangement en profondeur de mon bureau !
Pour travailler les parties de corps, les instruments de musique et pour le plaisir du coeur et des oreilles !
Ici une version de Toto la Momposina.




Yo me llamo cumbia, yo soy la reina por donde voy,
no hay una cadera que se esté quieta donde yo estoy,
mi piel es morena como los cueros de mi tambor,
y mis hombros son un par de maracas que besa el sol. (bis)

Llevo en la garganta una fina flauta que Dios me dio,
canuto de millo, ebrio de tabaco, aguardiente y ron,
cojo mi mochila, enciendo la vela y repica el son,
y enredo en la luna con las estrellas toda mi voz. (bis)

Como soy la reina, me hace la corte un fino violín,
me enamora un piano, me sigue un saxo y oigo un clarín,
y toda la orquesta forma una fiesta en torno de mí,
y yo soy la cumbia, la hembra coqueta y bailo feliz. (bis)

Yo nací en las bellas playas caribes de mi país,
soy Barranquillera, Cartagenera, yo soy de ahí,
soy de Santa Marta, soy Monteriana, pero eso sí,
yo soy Colombiana, ¡oh! tierra hermosa donde nací. (bis)

ayuda vocabulario :
millo : sorte de flûte faite avec des tiges de maïs creuses

mardi 20 juin 2017

Ya no me acuerdo - Estopa

J'ai connu plus gai comme chanson mais bon sang qu'elle est belle ! Et pour les obsédés de la conjugaison, elle est idéale pour l'imparfait !


 Mélanie nous propose sa fiche :

Merci Mélanie !

Et c'est au tour de Natalia de nous proposer son travail :


Gigantes y Cabezudos

Vidéo très sympa qui allie le culturel et la langue : description physique complète ! Dommage que le côté culturel (origines, explications...) ne soit pas développé...


Merci à Mélanie pour sa fiche de travail :


Corto Abuela Grillo

Un très joli corto latino, à travailler dans une séquence sur la ville ou l'environnement par exemple.

Corto - Alma

Voici un très joli corto avec une chute inattendue !

El Pollito Pio

En voilà une de chanson qui va bien rester dans vos têtes toute la journée ! Le but : tenir jusqu'au bout, il y a une chute !!




Voici une exploitation proposée par Lucie. Elle y travaille le nom des animaux, le genre et le nombre et les couleurs !

Merci Lucie !

Et cette version vidéo HILARANTE trouvée par une collègue :


La Tomatina

Steve nous envoie un diapo et un questionnaire qu'il a créés à propos de cette fête très originale : la tomatina.


Merci Steve !